ENQUÊTE - Ses déclarations fin novembre avaient relancé l'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin, conduisant son ex-mari Michel Fourniret à passer aux aveux 17 ans après les faits. Monique Olivier sera de nouveau entendue par la juge d'instruction le mois prochain.
Michel Fourniret : son ex-épouse Monique Olivier entendue en août par la justice

L'ex-épouse de Michel Fourniret sera de nouveau entendue par la juge d'instruction chargée des investigations sur la disparition d'Estelle Mouzin en 2003, a appris mercredi 8 juillet l'AFP auprès de son avocat. Monique Olivier est convoquée du 18 au 22 août, a indiqué Me Richard Delgenes. 

Fin novembre, elle avait contredit devant la juge Sabine Kheris l'alibi fourni jusqu'alors par celui qui est surnommé "l'ogre des Ardennes", pour ce 9 janvier 2003, jour de la disparition de la fillette à Guermantes (Seine-et-Marne), ce qui avait mené quelques jours plus tard à la mise en examen de son ex-mari pour "enlèvement et séquestration suivis de mort".

Le 24 janvier, date de sa dernière audition, Monique Olivier avait réitéré ses accusations en assurant que Michel Fourniret avait "bien tué" Estelle Mouzin, évoquant de possibles "repérages" quelques jours avant sa disparition.

Début mars, le tueur en série de 78 ans est passé aux aveux, déclarant (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !