Au deuxième jour du procès, l'audition des anciennes relations de l'accusé a permis de brosser un portrait moins lisse que celui présenté par Nordahl Lelandais et sa défense la veille. 
Meurtre d'Arthur Noyer : les ex-partenaires de Nordahl Lelandais lèvent le voile sur ses vies parallèles

Ces quatre femmes et cet homme ont vécu une histoire d'amour ou une histoire sans lendemain avec Nordahl Lelandais. Ces ex-partenaires de l'accusé de 38 ans, jugé pour le meurtre du caporal Arthur Noyer, ont témoigné devant la cour d'assises de la Savoie, mardi 4 mai à Chambéry, au deuxième jour de son procès. En acceptant de livrer à la barre leur intimité, dans ses détails parfois les plus crus, ils ont permis de mieux cerner différents aspects de la vie de Nordahl Lelandais.

Il y a d'abord Chloé, 26 ans, aux longs cheveux châtains. Ils se sont rencontrés au printemps 2012, lors d'un dressage canin. "L'adolescente fragile", en conflit avec ses parents, est tombée sous le charme de ce garçon athlétique de 29 ans, soit douze de plus qu'elle. Après les "cœurs" et "les petits mots", leur relation est devenue vite intermittente et essentiellement charnelle.

"Rien d'anormal"

La jeune fille vivait alors à Saint-Baldoph (Savoie), là où Nordahl Lelandais assure avoir déposé Arthur Noyer dans la nuit du 11 au 12 avril 2017. Elle balaie l'alibi selon lequel il l'a contactée ce soir-là : d'après elle, leur dernier échange par téléphone a eu lieu en février...