Une websérie documentaire écrite et incarnée par Hortense Belhôte, historienne de l'art et performeuse, porte un regard décapant sur dix chefs-d'œuvre picturaux.
« Merci de ne pas toucher », sur Arte.tv, relit l’art de manière féministe, queer et... amusante

ARTE.TV - À LA DEMANDE - WEBSÉRIE DOCUMENTAIRE

« C’est dans une laverie ou sur un terrain de foot qu’Hortense, prof d’histoire de l’art atypique, explique quelques-uns des “chefs-d’œuvre” de la peinture classique européenne et en dévoile la puissance érotique », annonce Arte.tv à propos de sa nouvelle websérie documentaire. Et d’ajouter : « Les “grands maîtres” n’ont qu’à bien se tenir car ici on touche à tout, le quotidien devient un musée vivant et le passé s’incarne dans les corps d’aujourd’hui. »

La « prof d’histoire de l’art atypique » est Hortense Belhôte, actrice, autrice et professeure d’histoire de l’art dont l’une des spécialités est la « conférence performée ». Cette jeune femme, dont la présence physique et vocale rappelle les actrices Sandrine Bonnaire et Camille Cottin, mène chacune des pastilles de cette websérie (3,30 minutes en moyenne) avec un sérieux pince-sans-rire du meilleur effet.

Dix toiles et fresques sont envisagées : Vénus à son miroir, de Vélasquez, L’Origine du monde, de Courbet, La Laitière, de Vermeer, Diane et Callisto, du Titien, Olympia, de...

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !