Le 10 février dernier, le chanteur Maxime Le Forestier a fêté ses 72 ans. L'occasion de percer ses nombreux mystères…
Maxime Le Forestier : Les dix secrets de l'éternel baba cool !

1. IL A AIDÉ SON FILS MALENTENDANT À SORTIR DU SILENCE

Né de sa relation avec Bettina, une Brésilienne, Philippe, son fils aîné – aujourd'hui régisseur de cinéma – est venu au monde avec un handicap. « Après notre séparation, c'est moi qui l'ai élevé. Il est né avec une surdité sévère, mais avait envie de communiquer, a-t-il expliqué à Paris Match. L'enfant parviendra peu à peu à sortir de son silence grâce à la détermination de son père, qui, durant cinq ans, avec l'aide d'orthophonistes, le fera travailler sans relâche… Puis, Maxime rencontre Fabienne, la femme qui partage sa vie depuis près de quarante ans. Elle lui donnera un deuxième fi ls, Arthur. « Fabienne a élevé Philippe comme s'il était son propre fi ls. Elle était titulaire d'une formation de psy pour enfant. C'était parfait ! »

2. SCOLARISÉ CHEZ LES CURÉS

À 10 ans, il est envoyé au collège Fénelon à Paris, un établissement catholique très strict à l'époque, où règne une discipline de fer. Une période très diffi cile dont il a gardé longtemps une blessure ouverte et qui forgera son rejet de l'autorité. La découverte de Georges Brassens, révolté...

Lire la suite sur Francedimanche.fr