Un an après avoir perdu ses trois matchs, le joueur russe a l'occasion de remporter le tournoi londonien, deux semaines après s'être imposé à Paris-Bercy.
Masters de Londres : la folle fin de saison de Daniil Medvedev

Il est l’homme en forme du moment. Vainqueur du Masters 1 000 à Paris au début du mois de novembre, le tennisman russe Daniil Medvedev pourrait bien faire coup double, dimanche 22 novembre, contre l’Autrichien Dominic Thiem, en finale du Masters de Londres. Il y fera en tout cas figure de favori. Car Medvedev est le seul joueur encore invaincu dans ce tournoi, qui oppose, en chaque fin de saison, les huit meilleurs joueurs du monde.

Vainqueur de ses trois matchs de poule, successivement contre l’Allemand Alexander Zverev (6-3, 6-4), le Serbe Novak Djokovic (6-3, 6-3) et l’Argentin Diego Schwartzman (6-3, 6-3), le Russe a également battu, en demi-finale samedi 21 novembre, Rafael Nadal pour la première fois de sa carrière (3-6, 7-6-, 6-3) après trois échecs – dont un en finale de l’US Open 2019 et un autre lors de ce même Masters de Londres.

« J’avais l’impression de faire de grands coups, mais il n’y avait pas de lien dans mon jeu ; c’est pour ça que je perdais », a-t-il réagi après la rencontre. « Je n’arrivais pas à renvoyer la balle dans les moments importants et il était meilleur dans ces moments-là. Et puis, j’ai...

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !