Michel Beaugas, secrétaire confédéral de Force ouvrière, prévoit que la grève sera reconduite jusqu'à ce que le gouvernement "comprenne que la réforme qu'il propose n'est pas la bonne".
Manifestations du 5 décembre : "Pour nous, c'est une vraie réussite", se félicite un responsable de Force ouvrière

Salariés du public mais aussi du privé sont dans la rue jeudi 5 décembre pour exprimer leur désaccord sur la réforme des retraites. "La manifestation parisienne est très importante avec plusieurs milliers de personnes et surtout une vraie mobilisation en région", s'est félicité jeudi 5 décembre sur franceinfo Michel Beaugas, secrétaire confédéral de Force ouvrière (au secteur de l’emploi et des retraites). "Pour nous, c'est une vraie réussite !", dit-il. Selon lui, la mobilisation n'est pas prête de faiblir tant que le gouvernement n'aura pas entendu que cette réforme "n'est pas la bonne".

Grève du 5 décembre : suivez les manifestations dans toute la France dans notre direct

franceinfo : Le gouvernement affirme que sa porte reste ouverte pour discuter de cette réforme. Est-ce que ça vous satisfait ?

Michel Beaugas : Écoutez, ça fait 18 mois que l'on se concerte et que l'on discute avec le gouvernement sur ce dossier. Il n'y a toujours rien de concret et de décidé. On a étudié le rapport Delevoye et ce que l'on sait c'est que cette réforme va pénaliser l'ensemble des salariés de ce pays. C'est 18 millions de salariés du privé, 6 millions du public...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !