Jacques Toubon a formulé plusieurs propositions pour améliorer les droits des citoyens, dont l'interdiction des nasses lors des manifestations
Maintien de l’ordre: les dernières recommandations du Défenseur des droits

C’est le dernier acte pour Jacques Toubon, qui doit être remplacé par Claire Hédon en tant que Défenseur des droits. L’homme, qui aura marqué l’institution, a rendu un document de vingt-trois pages de « décision-cadre » pour préconiser des mesures à prendre pour améliorer la gestion du maintien de l’ordre. Celles-ci s’ajoutent aux quatre déjà faites, dont l’interdiction du lanceur de balles de défense (LBD).

La « décision-cadre » est fondée sur les 198 saisines reçues depuis début 2019 par l’organisme. Le maintien de l’ordre en prend un sérieux coup, alors que Gérald Darmanin s’installe place Beauvau. Le nouveau ministre de l’Intérieur devrait avoir comme actions à mener la publication d’un schéma national du maintien de l’ordre, encore en élaboration. Un dossier épineux, alors que l’action des forces de l’ordre a été décriée pendant les manifestations des Gilets jaunes, ainsi que lors d’affaires, comme celle de la mort d’Adama Traoré, récemment revenue dans le champ médiatique.

Le Défenseur des droits demande notamment la fin de la technique de « l’encagement ». Celle-ci « consiste à priver...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !