SHIKANDRA - Emmanuel Macron est attendu à Mayotte afin de constater le déploiement du plan "Shikandra", qui a comme objectif de lutter contre l'immigration clandestine, raison de la colère de nombreux habitants.
Macron en visite à Mayotte : en quoi consiste l’opération "Shikandra" ?

L’opération répond à un mal-être qui avait mis à l’arrêt le département français pendant près de deux mois. Nommée "Shikandra",  elle doit lutter contre l'immigration clandestine, contre laquelle se soulève la population mahoraise. Emmanuel Macron va en découvrir le déploiement, à Mayotte, à partir du mardi 22 octobre. Une visite de quatre jours dans ce territoire secoué en 2018 par une forte contestation populaire contre ce phénomène.  Un plan sur quatre "axes" C’est une source d’inquiétude, et parfois de colère. Avec près de la moitié (48%) des habitants étrangers, selon l'Insee, l’immigration est un phénomène singulier dans le plus jeune département français. A titre comparatif, ce ratio n’est que de 6,5% à l’échelle nationale. Au printemps 2018, les Mahorais avaient donc choisi d’alerter sur l’immigration illégale - un étranger sur deux est clandestin (Insee) - l’accusant d'être (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !