COVID-19 - Alors que le Président doit prendre la parole ce mercredi soir depuis l'Elysée, le communicant Philippe Moreau-Chevrolet l'enjoint à prendre des mesures fortes, "au risque d'être décrédibilisé". Et de rapidement poser un cadre à la communication chaotique et "dangereuse" du gouvernement.
"Macron doit faire des annonces, au risque d'être décrédibilisé"

Une prise de parole pour dire quoi ? Telle est la question, à quelques heures de la prise de parole du chef de l'Etat ce mercredi, un peu avant 20 heures sur TF1, LCI et France 2. Mais pour le conseiller en communication Philippe Moreau-Chevrolet, "Emmanuel Macron doit absolument annoncer quelque chose. S’il ne le fait pas, il sera décrédibilisé", explique-t-il à LCI.  "Il est possible qu’il continue à raconter au pays une histoire différente de la réalité. Il peut choisir la carte du coach motivationnel, assurant que tout ira mieux, après tout, c’est comme ça qu’il a gagné l’élection de 2017. Ou il peut choisir d'être un chef d’Etat qui annonce des mesures difficiles. Selon moi, s'il ne fait pas ce second choix ce soir, ce sera très délétère pour le pays", avance Philippe Moreau-Chevrolet. Le communicant estime même que c'est ce mercredi soir que le président de la République joue son avenir. "C'en sera fini pour lui pour 2022 s’il fait un mauvais choix (...)

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !