Dans « Un animal pour les gouverner tous » (éd. Arkhê), le journaliste politique Lucas Jakubowicz, décrypte la façon dont les hommes et femmes politiques utilisent les animaux pour asseoir leur pouvoir. Entretien.
Lucas Jakubowicz : "Les animaux sont une très belle arme pour les politiques"

C’est un texte ludique, amusant et parfois surprenant que nous propose Lucas Jakubowicz, journaliste politique et rédacteur en chef adjoint à Décideurs Magazine dans Un animal pour les gouverner tous (Arkhê). Disponible en librairie depuis le 15 septembre, l’ouvrage analyse le lien qui unit les animaux à nos représentants politiques.Son constat semble clair : l’instrumentalisation des bêtes est une puissante technique au service des hommes et femmes politiques pour étendre leur domination. Russie, États-Unis, France, Italie, Turkménistan, … Ce tour du monde est truffé d’exemples et d’anecdotes pour illustrer son propos. Rencontre.Marianne : Dès le prologue d’Un animal pour les gouverner tous vous indiquez qu’aucune analyse de ce type n’a été réalisée jusqu’à présent. Comment et quand avez-vous saisi l’importance du rôle des animaux en politique ?Lucas Jakubowicz : J’ai eu ce déclic en novembre 2019. À l’époque, une photo fait beaucoup parler d’elle sur Internet et les réseaux sociaux : Kim Jong-un pose à cheval sur une plaine enneigée avec un cheval blanc immaculé. Le souci ? Le président nord-coréen est un peu ridicule avec sa coupe de cheveux et son allure vestimentaire. Cela...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >