Lors d'une émission de Maritie et Gilbert Carpentier, le drame a été évité de peu.
Louis Chedid : "J'ai failli tuer Annie Cordy !"

Lorsqu'un jeune chanteur commence à se faire un nom, il doit souvent accepter des compromis pour toucher un large public. Mais il peut aussi s'en mordre les doigts, et même, parfois, perdre les pédales ! Ainsi, le discret Louis Chedid, qui a fait ses débuts dans les années 70, vient-il de se remémorer, dans 6 à la maison, sur France 2, une expérience qui l'a marqué, en avril 1979, époque où sortait son premier album à succès, T'as beau pas être beau.

Alors âgé de 31 ans, ce grand amateur de musique synthétique est pleine promotion du titre King Kong, et Maritie et Gilbert Carpentier, qui produisent Numéro 1 sur TF1 l'invitent à participer à leur émission consacrée à Annie Cordy. Une occasion en or pour ce jeune artiste qui attend encore aux portes du succès, mais celle-ci va vite se transformer en cauchemar ! « Ils m'avaient convoqué à la campagne », a confi é le père de Matthieu (dit -  M -) à Anne-Élisabeth Lemoine et Patrick Cohen.

Jusque-là, pas de quoi s'inquiéter ! Après tout, se mettre au vert pour exercer son métier, c'était en quelque sorte lier l'utile à l'agréable… D'autant plus agréable que ce tournage champêtre...

Lire la suite sur Francedimanche.fr

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !