À cause des incendies, la Colombie-Britannique qui jouxte l'océan Pacifique, vient de déclarer l'état d'urgence au moins pendant deux semaines. Des milliers de Canadiens sont menacés par les plus de 300 feux qui font rage.
L’Ouest du Canada continue de s’embraser, l'état d'urgence déclaré en Colombie-Britannique

Les flammes jouxtent désormais les habitations en Colombie-Britannique. Après des semaines de temps chaud et sec, plus de 300 incendies sont actifs dans l'Ouest canadien, qui s'embrase tout comme son voisin, l'Ouest américain, lui aussi menacé par plusieurs feux précoces et virulents cette année.

Face à la menace, des centaines de Canadiens de Colombie-Britannique ont dû quitter rapidement leurs habitations cernées par le brasier. Les localités voisines regardent avec inquiétude ces flammes qui se rapprochent, pendant que les pompiers étudient attentivement la météo. "Nous surveillons les vents très forts qui soufflent dans le secteur, car ils contribuent à changer rapidement la direction des flammes et à les attiser", explique une responsable des équipes de secours de la ville de Kamloops, interrogée par Radio-Canada.

La pluie se fait attendre, les voyageurs arrivent

La Colombie-Britannique est une région habituellement assez humide. Cependant, cette année, la pluie se fait attendre depuis parfois plus d’un mois dans le sud de cette province occidentale canadienne. Pendant ce temps, les touristes continuent leur séjour tant bien que mal. Ce qui inquiète...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !