À Paris, Toulouse, Montpellier, Lille, Nancy, Rennes ou encore Saint-Etienne, des syndicats, journalistes, politiques, étudiants, associations ou "gilets jaunes" ont défilé contre la proposition de loi qui porte, selon eux, atteinte à la liberté d'expression et à l'État de droit.
Loi "sécurité globale" : des milliers de manifestants dans plusieurs villes de France

Alors que l’Assemblée nationale a adopté en première lecture vendredi 20 novembre l’article 24 de la proposition de loi "sécurité globale" pénalisant la diffusion d’images des forces de l’ordre, plusieurs manifestations se déroulent ce samedi en France, à l’appel notamment de syndicats de journalistes qui dénoncent une "atteinte à la liberté d'expression" et à "l'État de droit".

Paris

À Paris, des milliers de personnes se retrouvent au Trocadéro depuis 14h30. Sur des vidéos postées par le SNJ, la SDJ de France 3 ou encore la Ligue des droits de l'Homme, on peut voir le parvis des droits de l'Homme bouclé et barricadé par les forces de l’ordre qui fouillent les sacs et opèrent des contrôles d’identité.

L’avocat Arié Alimi dénonce l’absence de réquisition judiciaire permettant ces fouilles. Membre de la Ligue des droits de l’Homme, il se dit inquiet d’une "lente déliquescence de l’État de droit".

La place du Trocadero affiche complet pour cette journée de mobilisation #StopLoiSecuriteGlobale à l'appel , entre autres, des syndicats de journalistes, des collectifs et des sociétés de journalistes de très nombreuses rédactions. rel="nofollow">

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !