La personne française détenue en Iran dans le cadre de cet échange pourrait être Roland Marchal, universitaire français détenu en Iran depuis juin 2019.
L'Iranien Jalal Rohollahnejad libéré par la France dans le cadre d'un échange de détenus

Un espoir pour le chercheur français Roland Marchal. Un Iranien détenu en France depuis février 2019, Jalal Rohollahnejad, vole actuellement vers Téhéran, a affirmé la télévision d'Etat iranienne dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 mars. Un peu avant, l'Autorité judiciaire de la République islamique avait annoncé sa libération par Paris dans le cadre d'un échange de détenus.

L'autorité judiciaire n'a pas précisé l'identité de la personne française détenue en Iran, mais tout laisse à penser qu'il pourrait s'agir de Roland Marchal, universitaire français détenu en Iran depuis juin 2019, tout comme sa compagne, l'anthropologue franco-iranienne Fariba Adelkhah.

Le procès de Roland Marchal et de Fariba Adelkhah s'est ouvert début mars

"Jalal Rohollahnejad, ingénieur iranien incarcéré depuis plus d'un an dans les prisons françaises et accusé d'avoir contourné des sanctions américaines contre l'Iran, a été remis en liberté aujourd'hui", est-il précisé dans le texte de l'autorité judiciaire iranienne.

La Cour de cassation française avait validé le 11 mars "la demande d'extradition de Rohollahnejad aux États-Unis, mais le gouvernement français...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !