L'Iran va injecter du gaz dans 1 044 centrifugeuses du centre d'enrichissement d'uranium de Fordo, a annoncé mardi 5 novembre Hassan Rohani
L’Iran reprend un peu plus son programme nucléaire

Téhéran enfreint une nouvelle disposition de l’accord de 2015 sur son programme nucléaire. Pour le président iranien, toutes les mesures contraires à l’accord de Vienne prises jusqu’ici par la République islamique sont réversibles et elle respectera tous ses engagements quand les autres signataires feront de même.

« Nous connaissons leur sensibilité au sujet de Fordo, de ces centrifugeuses, mais nous cesserons d’y injecter du gaz quand ils respecteront leurs engagements (...). Il est donc possible de revenir sur cette étape. Il n’est pas question de respecter unilatéralement nos engagements s’ils ne respectent pas les leurs », a insisté Hassan Rohani mardi dans un discours retransmis en direct à la télévision.

L’accord de Vienne, conclu avec les membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Russie, chine) et l’Allemagne, autorise la République islamique à faire tourner les centrifugeuses de Fordo sans y injecter d’hexafluorure d’uranium.

L’Iran doit revenir sur ses décisions contraires à l’accord sur le nucléaire signé en 2015 (JCPOA), considère le ministère français des...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !