Le professeur, qui a multiplié les critiques à l'égard du pouvoir, était auparavant placé en résidence surveillée et privé de tout moyen de communication avec l'extérieur.
L’intellectuel Xu Zhangrun, dissident chinois, a été libéré

Arrêté il y a six jours, l’intellectuel Xu Zhangrun a été libéré dimanche 12 juillet, ont affirmé des proches. Professeur de droit à la prestigieuse université de Tsinghua, à Pékin, Xu Zhangrun s’était fait connaître à la mi-2018 en publiant un long texte extrêmement critique à l’égard du président Xi Jinping. Il s’en prenait notamment à la réforme de la Constitution que celui-ci avait menée au début de l’année 2018, lui permettant d’être président à vie. Dans un pays où toute parole critique est taboue, ce texte avait fait l’effet d’une bombe. Parmi ses demandes, Xu Zhangrun manifestait également « l’espoir » de voir « réhabiliter le 4 juin » 1989. Officiellement, le recours à l’armée fut nécessaire pour mater une « rébellion contre-révolutionnaire » qui occupait la place Tiananmen. Cette demande, évidemment, ne pouvait qu’aggraver son cas auprès des autorités.

Depuis, Xu Zhangrun a multiplié les critiques à l’égard du pouvoir. En février, dans un texte publié sur Internet — Alerte au virus : quand la fureur est plus forte que la peur —, il avait une nouvelle fois prononcé une critique...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !