Pour éviter une reprise de l'épidémie, la région parisienne fait l'objet de mesures spécifiques, a annoncé le premier ministre, jeudi 28 mai.
L’Ile-de-France en zone orange : les terrasses des cafés et les parcs autorisés à rouvrir

Plus franchement rouge, pas encore vert : l’Ile-de-France a désormais un statut hybride. C’est ce qu’a annoncé jeudi 28 mai le premier ministre, Edouard Philippe, en présentant la nouvelle étape du déconfinement. Classée à présent en zone orange, la région la plus dense et la plus peuplée de France va bénéficier de plusieurs assouplissements, sans que les restrictions y soient totalement levées.

Le déconfinement y sera « un peu plus prudent » qu’ailleurs, a résumé le premier ministre. Les parcs et jardins vont pouvoir rouvrir, sous réserve peut-être d’y porter un masque. Les cafés vont eux aussi accueillir de nouveau des clients, mais seulement en terrasse. Les théâtres, les salles de spectacle, les gymnases, piscines et les salles de sport resteront fermés jusqu’au 21 juin inclus.

L’objectif du gouvernement est clair. Il s’agit de redonner un peu de liberté aux habitants, de favoriser le redémarrage de l’économie, sans provoquer pour autant une reprise de l’épidémie de Covid-19.

« Des signes rassurants »

Deux mois et demi après le début du confinement, la situation sanitaire s’est bien...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !