Battus et bousculés par Chelsea mercredi à domicile (1-2), les Dogues enchaînent une seconde défaite d'affilée, et demeurent derniers de leur groupe en Europe.
Ligue des champions : pour Lille, la marche était encore trop haute

Sept ans qu’ils attendaient ça. Un match de Ligue des champions à Lille. Et dans un stade Pierre-Mauroy bondé et au toit fermé, les supporteurs lillois ont célébré, mercredi 2 octobre, le retour du Losc dans la compétition reine en Europe. Mais les célébrations ont tourné court, après la victoire et la leçon de réalisme imposée par Chelsea (1-2), laissant Lille bon dernier du groupe H.

Christophe Galtier avait exhorté ses joueurs, jeunes pousses pour la plupart, à « jouer, jouer, jouer et jouer » pour se mettre au niveau de la Ligue des champions. Mais dès l’entame du match, ses hommes ont couru après la balle. « On a essayé de jouer mais, en face, il y avait une très très bonne équipe, a soufflé le milieu de terrain Benjamin André. Ils nous ont mis un gros pressing dès qu’ils perdaient le ballon et ont été très forts dans la maîtrise et surtout la transition. »

Comme l’Ajax d’Amsterdam lors de la première journée de la phase de groupe (victoire 3-0), les hommes de Frank Lampard ont tenté de mettre la tête des Dogues sous l’eau d’entrée. Et Tammy Abraham, bien trouvé par Reece James – deux pépites issues...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !