Ce plan intègre l'aide de sept milliards d'euros accordée à Air France-KLM. De leur côté, les PME et ETI de la filière vont bénéficier de fonds spécifiques
L’exécutif consacre 15 milliards d’euros à l’industrie aéronautique

Le gouvernement a lancé mardi un plan d’aide de 15 milliards d’euros pour l’industrie aéronautique française, décrétant « l’état d’urgence » pour un secteur au sein duquel 100.000 emplois sont menacés à court terme du fait du plongeon du trafic aérien lié à la crise sanitaire du coronavirus.

« Nous décrétons l’état d’urgence pour sauver notre industrie aéronautique pour lui permettre d’être plus compétitive » et « plus décarbonée » en produisant l’« avion vert », a annoncé le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, lors d’une conférence de presse à Bercy. Ce faisant, le gouvernement est soucieux de maintenir le rang de la France et de l’Europe dans le marché aéronautique mondiale face aux concurrents américain Boeing et chinois Comac.

Ce plan, dont le montant intègre l’aide financière de sept milliards d’euros déjà accordée à Air France-KLM, comprend deux outils dédiés au soutien des PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) de la filière. Notamment un fonds d’investissement avec une dotation initiale de 500 millions d’euros - qui atteindra un milliard d’euros à terme -, pour favoriser...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !