SYRIE - Revenu de Syrie en 2014 et arrêté en Turquie avant d'être remis à la France, l'ex-recruteur djihadiste Mourad Farès a été condamné vendredi soir à Paris à 22 ans de prison pour avoir incité des dizaines de jeunes à partir faire le djihad en Syrie, ainsi que pour y avoir dirigé un groupe de combattants francophones.
L'ex-recruteur djihadiste Mourad Fares condamné à 22 ans de prison

L'ex-recruteur djihadiste Mourad Fares a été condamné vendredi soir à 22 ans de réclusion criminelle pour avoir incité des dizaines de jeunes à partir faire le djihad en Syrie et pour y avoir dirigé un groupe de combattants francophones. A Paris, la cour d'assises spéciale a assorti cette condamnation, conforme aux réquisitions de l'avocate générale, d'une période de sûreté des deux tiers. La représentante de l'accusation avait appelé à sanctionner le rôle "déterminant"  de Mourad Fares dans le recrutement d'une "quarantaine" de djihadistes, et  l'absence d'un "réel repentir".

Mourad Fares, âgé de 35 ans, est resté impassible dans le box à l'énoncé du verdict. Ce dernier avait fui la Syrie à l'été 2014, un an après son arrivée. Pour la première fois depuis son placement en détention en France en septembre 2014, Mourad Fares avait exprimé vendredi ses "regrets", tout en se (...)

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !