DÉFENSE D'ENTRER - Le street-artiste Banksy, dont une toile a atteint jeudi une enchère record, a ouvert cette semaine à Londres une boutique éphémère. Sa spécificité : ses portes resteront fermées au public. On vous explique.
L’étonnante idée de Banksy pour empêcher que l'on fasse de l'argent sur son nom

L'ingéniosité de Banksy a encore frappé, cette fois-ci dans le sud de Londres. L'artiste de rue britannique y a ouvert cette semaine un magasin temporaire, baptisé "Gross Domestic Product" ou Produit Intérieur Brut. La spécificité de cette boutique dans laquelle il expose quelques unes de ses plus célèbres réalisations, comme son gilet pare-balles créé pour un rappeur anglais lors du festival de Glastonbury (voir ci-dessous) ? Elle n'accueillera pas de clients physiques pendant ses deux semaines d'existence. Mais les plus chanceux pourront acheter sur le Web les œuvres exposées lorsqu'elle sera fermée.

L'artiste a en effet indiqué sur Instagram l'avoir ouverte à des "fins d'affichage seulement".  Derrière ce concept, toujours selon les mots de Banksy, des raisons "pas vraiment poétiques". "Je continue à encourager tous ceux qui veulent copier, emprunter, voler ou amender mes œuvres à des fins de divertissement, de recherche universitaire ou de militantisme. Mais je (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !