Un décret publié au Journal officiel intègre les trottinettes électriques au code de la route de façon à encadrer cette nouvelle pratique. La vitesse limite, l’âge minimum de 12 ans et les zones de circulation sont par exemple définis.
Les trottinettes électriques désormais régies par le code de la route

Vitesse limitée à 25 km/h, circulation interdite sur les trottoirs, âge minimum de 12 ans… Un décret publié au Journal officiel le 25 octobre intègre les trottinettes électriques et autres "engins de déplacement personnels motorisés" au code de la route, afin d'encadrer une pratique qui a explosé ces dernières années.

A lire aussi : Trottinettes : le coup de gueule d’un chirurgien

Cohabitation compliquée sr les trottoirs et la chaussée

Ces règles, en vigueur dès le 26 octobre (ou au 1er juillet 2020 pour les aspects technologiques), étaient réclamées par pouvoirs publics et usagers, confrontés à une cohabitation compliquée sur les trottoirs et la chaussée et à de plus en plus d'accidents parfois mortels, notamment à Paris, Reims, Bordeaux, dans les Yvelines et le Pas-de-Calais.

Outre les gyropodes, monoroues et hoverboards, ce sont surtout les trottinettes électriques qui sont visées. Phénomène de mode dans de nombreuses villes de France et d'Europe, leur usage a explosé, notamment avec l'essor des locations en libre-service ("free floating"). A Paris, on dénombre environ 15.000 trottinettes électriques. "Il y avait un besoin fondamental de poser...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !