A l'initiative du pochoiriste Raf Urban, l'association SAATO a appelé des street-artistes à créer des oeuvres au profit de l'AP-HP. Elles partent comme des petits pains
Les street-artistes mobilisés pour soutenir l'hôpital public : une vente en ligne qui fait un tabac

L'association SAATO a lancé fin mars un "festival d'art urbain confiné" : elle met en vente en ligne des œuvres d'art qu'elle a demandées à une centaines de street-artistes au profit du fonds d'urgence de l'AP-HP. Et l'opération fait un tabac avec déjà plus de 150 œuvres vendues pour près de 38.000 euros.

Les œuvres partent comme des petits pain. Comme nous avons pu le constater, à peine mises en lignes, elles trouvent un acheteur qui contribue ainsi au fonds d'urgence de l'AP-HP (Assistance publique – Hôpitaux de Paris ). A l'initiative de Raf Urban, qui a lui-même contribué avec plusieurs pochoirs, l'association SAATO, qui soutient des projets liés à l'art urbain, a appelé plus de cent artistes à créer des œuvres de petit format (A4) sur support libre (papier, bois, métal, carton...). Six sont mises en vente chaque jour.

Toute la recette au profit des hôpitaux

SAATO et les artistes ne touchent pas un euro, tout le produit des ventes est versé au fonds d'urgence, qui sert à améliorer les conditions de travail du personnel des hôpitaux (aménagement des locaux, achat de matériel, renfort en personnel), à l’organisation des soins dans le cadre de la...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !