HYGIÈNE – De multiples publications en ligne justifient le refus des masques notamment pour des raisons d'hygiène. Ils seraient en effet de parfaits réceptacles pour les bactéries, les moisissures et autres microbes. Des arguments balayés par les spécialistes de la médecine hygiéniste.
Les masques sont-ils vraiment des nids à bactéries et à microbes ?

Les opposants au port du masques avancent une multitude d'arguments pour justifier leur position. Sur les réseaux sociaux, de nombreux messages circulent par exemple pour dénoncer le fait qu'ils seraient de véritables nids à microbes et à bactéries, propices au développement des germes et des moisissures. 

Sur Facebook notamment, une femme se présentant comme "biologiste et écotoxicologue" se montre formelle : "Le morceau de papier ou de tissu que vous portez sur le nez vous rendra malade à cause des moisissures, des champignons, des virus et des bactéries qui s'y accumulent et ne vous protège aucunement des virus", écrit-elle. Le risque est infime Faut-il s'inquiéter à la lecture de ces messages ? Clairement pas, s'accordent les experts. "Les infections fongiques graves sont rares", souligne notamment Françoise Dromer, responsable de l’unité de Mycologie moléculaire et du Centre national de référence des Mycoses invasives et des antifongiques de l’Institut (...)

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !