Les professionnels de santé libéraux commencent à recevoir des masques, mais en nombre très limité. Les dons et les initiatives citoyennes se multiplient pour pallier la pénurie.
Les livraisons de masques se font au compte-goutte

La distribution de masques tant attendus a débuté. Mais les livraisons se font au compte-goutte. "On ne sait pas quand on les reçoit et on ne connaît pas la quantité", nous confie Bruno Fellous, pharmacien à Levallois-Perret, qui a reçu cinq boîtes de masques chirurgicaux ce mercredi. Même pour les médecins prioritaires, les masques sont rationnés, soit 18 par semaine et par personne. Problème, il leur en faudrait trois fois plus. Heureusement, ces soignants peuvent compter sur les dons des patients. "On est en train de survivre grâce aux dotations", témoigne Jean-Paul Hamon, médecin généraliste, président de la Fédération des médecins.Des initiatives citoyennes se multiplient pour pallier la pénurie. Le centre de régulation des urgences dentaires de Paris a reçu des visières de protections fabriquées par des particuliers à l'aide d'une imprimante 3D. "Ça évite les projections directes sur les masques et ça nous permet de garder le masque plus longtemps", nous explique le chirurgien (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !