À LA LOUPE – Les autorités américaines ont reconnu qu'elles stockaient à environ 100 kilomètres de la Syrie un arsenal nucléaire considérable. Problème : ces armes se trouvent dans une base turque, une situation difficile à gérer pour Washington.
Les États-Unis stockent-ils 50 bombes nucléaires dans une base turque à la frontière syrienne ?

Le retrait des troupes américaines de Syrie a entraîné une escalade des tensions dans la région, marquée par l'offensive turque contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG). Face à cette situation, le président américain a multiplié les déclarations et les menaces sur tous les tons, même les plus familiers. Dans une lettre adressée à son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, Donald Trump lui a formulé quelques conseils. "Ne jouez pas au dur ! Ne faites pas l'idiot !", lui a-t-il ainsi lancé, expliquant qu'il ne souhaitait pas devenir "responsable de la destruction de l'économie turque", qu'il envisage en cas de nécessité. 

Outre ces échanges musclés, d'autres éléments ont fuité. La présence d'armes nucléaires sur le sol turque a ainsi été évoquée, susceptible de compliquer le travail des diplomates et de bouleverser les rapports de force dans la région.  50 bombes nucléaires stockées sous terre Les (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !