Selon la Sécurité routière, l'accidentalité des deux-roues motorisés a augmenté de 12% sur les routes où cette pratique très répandue avait été autorisée le temps d'une expérimentation.
Les deux-roues n'auront plus le droit de circuler entre les files de voitures à partir du 1er février

La fin d'une pratique coupe-file pour les motos. La circulation des deux-roues motorisés entre deux files de voitures, qui était expérimentée depuis 2016 dans 11 départements, dont l'Ile-de-France, sera interdite à partir du 1er février, a annoncé mercredi 27 janvier la délégation à la Sécurité routière.

Cette expérimentation, qui a eu lieu sur certaines routes en Ile-de-France, dans les Bouches-du-Rhône, en Gironde et dans le Rhône, s'achève le 31 janvier. "L'objectif de cette expérimentation était de diminuer l'accidentalité des deux-roues motorisés en encadrant" cette pratique très répandue, souligne la déléguée interministérielle à la Sécurité routière, Marie Gautier-Melleray. Mais le bilan de l'accidentalité est "décevant".

Une seconde expérimentation envisagée

Un rapport "montre que l'accidentalité des deux-roues motorisés a augmenté de 12% sur les routes où l'expérimentation de la circulation inter-files a eu lieu alors qu'elle a baissé de 10% sur les autres routes des départements concernés", selon un communiqué de la délégation à la Sécurité routière. Les conclusions de ce rapport "ne permettent pas de pouvoir intégrer...

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !