En Espagne, les habitants de l'agglomération de Barcelone sont priés de rester chez eux en raison de la hausse des cas de coronavirus. 
Les Barcelonais incités à se reconfiner volontairement : "Ça va être très compliqué pour nous", s'alarme un restaurateur français

Le gouvernement régional a annoncé la fermeture des cinémas, théâtres et discothèques et la limitation de la capacité d'accueil à 50% dans les bars et les restaurants. Cette nouvelle phase de confinement inquiète Éric Basset, un restaurateur français installé dans le centre de Barcelone, propriétaire de deux établissements : "Ça va être très compliqué pour nous".

franceinfo : Comment vivez-vous cette incitation au reconfinement ?

Eric Basset : Nous sommes inquiets. Nous sommes très, très prudents, avec toutes ces mesures qui sont annoncées, sachant qu'économiquement, ça va être très compliqué pour nous.

Cette recommandation du gouvernement est arrivée soudainement. Vous avez pu vous organiser ?

Exactement, du jour au lendemain. On est en effectif réduit. On fait de la vente à emporter et comme les discothèques ont fermé, notre bar à cocktails a vu augmenter sa fréquentation. Hier, on a fait beaucoup, beaucoup de monde, mais en respectant les distances de sécurité entre chaque table. On attend cette semaine pour voir exactement comment cela va se passer dans les prochains jours.

Économiquement, c'est une nouvelle catastrophe pour vous ?

Non, c'est...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !