Le constructeur japonais a déclaré mardi dans un communiqué que son investigation « solide et approfondie » avait permis de découvrir un nombre important de fautes graves commises par son ancien dirigeant
Les avocats de Carlos Ghosn dénoncent une enquête interne biaisée de Nissan

A la veille d’une conférence de presse très attendue de Carlos Ghosn, les avocats de l’ancien président de Nissan ont rejeté mardi la conduite et les conclusions de l’enquête interne menée par le groupe japonais contre leur client. Nissan a en effet déclaré mardi dans un communiqué que son enquête interne « solide et approfondie » avait permis de découvrir un nombre important de fautes graves commises par Carlos Ghosn à la tête du constructeur automobile.

L’affirmation de Nissan selon laquelle cette enquête a été minutieuse est une « grossière déformation de la vérité », répondent les avocats dans un communiqué. Selon eux, cette enquête biaisée visait d’abord à empêcher Carlos Ghosn d’intégrer davantage Renault et Nissan, qui menaçait l’indépendance de Nissan.

Défense. « Les faits démontrent que cette enquête n’a jamais eu pour but de découvrir la vérité; elle a été lancée et conduite dans le but prémédité d’abattre Carlos Ghosn pour l’empêcher de pousser plus loin l’intégration de Nissan et Renault, qui menaçait l’indépendance de Nissan, l’une des sociétés emblématiques du Japon », estiment...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !