Difficulté à nourrir le bétail, mortalité plus importante à cause de la canicule.. Le vice-président de la FNSEA demande à ce que les critères du fonds calamité soient revus.
Les agriculteurs victimes de la sécheresse : "Il faut que la solidarité nationale soit redéfinie", insiste le vice-président de la FNSEA

"Il faut que la solidarité nationale soit redéfinie", a réclamé lundi 15 août sur franceinfo Joël Limouzin, vice-président de la FNSEA, où il est en charge de la gestion des risques sanitaires et climatiques, et président de la chambre d’agriculture de Vendée. Hausse des coûts, baisse de la production… La sécheresse accentue le désarroi des éleveurs bovins. Ils peinent à nourrir leurs bêtes, alors que les pâtures brûlent sous l’effet de la canicule et du manque d’eau.

Sécheresse : faut-il craindre une pénurie de lait dans les prochains mois ?

franceinfo : Quelle est la situation ?

Joël Limouzin : Depuis le mois de mai, il faut nourrir tous les animaux comme en plein hiver. Tous les stocks de fourrage qui ont été faits au printemps sont déjà entamés et c'est la grande inquiétude des éleveurs de ne pas en avoir assez pour l'hiver prochain. Même s'il est possible d'en avoir avec des voisins, c'est souvent la trésorerie qui manque et la tentation est grande pour les éleveurs de vendre leurs animaux prématurément. Cela risque d'engorger le marché de manière temporaire et cela aura des impacts sur les prix. On est très vigilants. L'autre...