Un désir d'enfant qui tourne au cauchemar : c'est le quatrième long métrage de Raphaël Jacoulot, toujours entre drame humain et film de genre, une réussite.
"L'enfant rêvé" : Jalil Lespert, Louise Bourgoin et Mélanie Doutey dans un thriller sentimental envoûtant

Après trois films, dont Avant l’aube (2011), Raphaël Jacoulot réitère dans le thriller intimiste avec L’Enfant rêvé qui sort mercredi 7 octobre. Jalil Lespert et Mélanie Doutey y incarnent un couple en mal d’enfant et Louise Bourgoin une maîtresse qui tombe enceinte. Un acteur et deux actrices au diapason d’un drame sentimental au suspense efficace.

Dilemmes

François (Jalil Lespert) et Noémie (Mélanie Doutey) dirigent la scierie familiale en difficulté financière dans le Jura. Leur désir d’enfant est frustré par l’infécondité de Noémie, et ils décident d’adopter. Entre-temps, Patricia (Louise Bourgoin), qui vient de s’installer avec son mari tout à côté, devient la maîtresse de François et lui apprend qu’elle est enceinte. Vont-ils accepter cet enfant adultérin ? François, fou de désir d’être père, va-t-il quitter Noémie ?

Si le dilemme de François entre l’amour pour sa femme et sa paternité constitue le cœur de L’Enfant rêvé, celui de Patricia de garder ou non cet enfant en en cachant l’origine à son mari, et celui de Noémie qui dans son obstination à être mère, fait face à un mari mitigé, participent à...