MOBILISATION - La maire PS de Bondy Sylvine Thomassin s'est réjouie samedi qu'Adama Cissé, l'agent de propreté parisien licencié pour avoir fait une sieste durant son temps de pause, ait retrouvé un emploi dans sa commune avec le soutien d'un élu. L'agent a ouvert une procédure aux prud'hommes contre son ancien employeur.
L'éboueur parisien licencié pour s'être endormi pourrait bientôt retrouver un travail

Adama Cissé va probablement voir le bout du tunnel. Cet éboueur parisien licencié après la diffusion, en septembre 2018, d'une photo le montrant en train de faire une sieste - a priori sur son temps de pause - devrait retrouver prochainement un travail. La maire socialiste de Bondy Sylvine Thomassin s'est réjouie, samedi sur Twitter, qu'une solution ait manifestement été trouvé dans sa commune pour cet agent de propreté privé de ressources. 

Selon Le Parisien et AJ+, ce rebondissement heureux est l'oeuvre de Nabil Larbi, un conseiller municipal PS de cette commune de Seine-Saint-Denis. Ce dernier s'est mis en contact avec l'avocat d'Adama Cissé pour obtenir son CV avant de demander à la maire de Bondy de le recevoir. Les élus ont contacté un employeur - lequel reste anonyme - qui a donné suite à sa candidature.  L'agent licencié devrait retrouver un poste similaire à celui qu'il occupait lorsqu'il travaillait pour une filiale de Derichebourg. "Je n'ai pas encore signé le contrat de travail, et (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !