Les habitants d'Ile-de-France peuvent louer jusqu'à six mois consécutifs ce vélo à assistance électrique. Après quoi ils sont nombreux à en acquérir un neuf.
Le Véligo, le vélo qui donne envie d’en acheter un

Oh le beau vélo ! Comme il donne envie d’aller se balader, cheveux au vent, sur les routes et les chemins… A la fois robuste et élégant, ce modèle à assistance électrique est doté de pneus plutôt larges, de freins à disques hydrauliques et d’un cadre en V, dans lequel est logée la batterie démontable. La bicyclette, baptisée Dana, conçue par le fabricant néerlandais VanDijck, arbore un bleu turquoise du plus bel effet.

A quelques détails près, elle ressemble trait pour trait au Véligo location, modèle déployé par Ile-de-France Mobilités (IdFM), le syndicat des transports de la région parisienne. La ressemblance n’est pas fortuite. La marque Holland Bikes, qui commercialise ce modèle en France, le propose comme alternative au Véligo, dont la durée de location est limitée à six mois.

Prix modique et robustesse

Le service Véligo location, facturé 40 euros par mois, maintenance incluse, s’adresse à tous les habitants d’Ile-de-France. Jusqu’ici, c’est un succès. 7 338 souscriptions ont été enregistrées à la mi-mars, et la présidente de la région, Valérie Pécresse (divers droite), avait annoncé dès janvier...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !