GASTRONOMIE - Le restaurant Paul Bocuse a perdu sa troisième étoile, une première depuis 1965. Pour ne pas vivre dans le stress d'être rétrogradé et de connaître le même sort, quelques cuisiniers ont, par le passé, fait le choix de rendre les leurs et de ne plus figurer dans le célèbre guide.
Le restaurant Paul Bocuse perd sa 3e étoile : ces chefs qui, eux, ont choisi de rendre la leur

Même si ses choix sont décriés, le Guide Michelin fait toujours la pluie et le beau temps dans le monde de la gastronomie. Pour ne pas vivre dans un stress permanent, et connaître la déception d'être rétrogradé - à l'instar du restaurant Paul Bocuse, qui figurera pour la première fois depuis 1965 dans la catégorie 2 étoiles de l'édition 2020 - quelques chefs ont déjà fait le choix de rendre leurs étoiles. Le dernier à l'avoir fait, en 2019, est le très médiatique Cyril Lignac. "Je n'ai plus envie d'être dans ce système de classement, je veux m'en libérer", avait déclaré le chef à la tête du Quinzième, 1 étoile à l'époque. "À partir du moment où le Michelin te distingue, tu n'es plus chez toi : tu fais la cuisine pour les inspecteurs", regrettait-il alors. En 2017, Sébastien Bras en faisait de même pour son restaurant 3 étoiles Le Suquet, à Laguiole. "Nous souhaitons avoir l’esprit libre, pour continuer (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !