Enfant terrible du cinéma français, le réalisateur français Jean-Pierre Mocky est mort. 

Auteur et réalisateur de quelque 66 longs métrages entre 1959 et 2017, Jean-Pierre Mocky est mort jeudi 8 août, annonce sa famille. "Jean-Pierre Mocky est mort chez lui cet après-midi à 15 heures", a indiqué son gendre Jerôme Pierrat.

De son vrai nom Jean-Pierre Mokiejewski, il tenait une place à part dans le cinéma français. Il œuvra également à la télévision en réalisant des téléfilms, dont deux séries de 2007 à 2013. Son film le plus emblématique restera A mort l'arbitre, sorti en 1984. Connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche, certaines de ses interventions médiatiques ont suscité la polémique.

Il avait commencé comme comédien en 1942 et poursuivit sa carrière d'acteur régulièrement jusqu’en 2017. Il dirigea également les plus grands noms du cinéma français : Bourvil, Michel Serrault, Jean Poiret, Francis Blanche, Michel Galabru…

Né en 1933 à Nice, d'une famille juive polonaise, Jean-Pierre Mocky arrive à Paris à la Libération où il gagne sa vie comme chauffeur de taxi et plagiste l'été à l'Hôtel Carlton de Cannes. En 1942, il obtient un poste de figurant dans Les visiteurs du soir de Marcel Carné. Il enchaîne ensuite...

Vidéo : Incroyable : un zèbre à pois découvert au Kenya !