Un stock de 2 750 tonnes de cette substance a explosé, mardi 4 août en fin de journée, dans le port de Beyrouth. Depuis un siècle, le nitrate d'ammonium est mis en cause dans plusieurs explosions mortelles, dont celle de l'usine AZF à Toulouse en 2001.
Le nitrate d’ammonium, un engrais explosif

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !