Dans un communiqué, l'association SOS Méditerranée alerte sur "la détérioration rapide de l'état psychique de certains des rescapés à bord". Un groupe de 44 personnes se trouve "en besoin d'assistance urgente".
Le navire humanitaire "Ocean Viking", à bord duquel se trouvent 180 migrants, demande un secours d'urgence

Bagarres, tentatives de suicide, menaces physiques envers l'équipage... La tension est devenue telle à bord du bateau humanitaire Ocean Viking que le navire, qui a recueilli 180 migrants en Méditerranée, s'est déclaré en "état d'urgence", vendredi 3 juillet.

Depuis 24 heures, "la situation à bord s'est détériorée au point que la sécurité des 180 rescapés et de l'équipage ne puisse plus être garantie", a expliqué SOS Méditerranée, qui affrète ce bateau-ambulance à bord duquel un journaliste de l'AFP est embarqué et pour lequel l'ONG réclame un débarquement "immédiat" en Italie ou à Malte.

⚡️COMMUNIQUÉ L'#OceanViking a déclaré l'état d'urgence. Les autorités italiennes sont averties. La situation s'est fortement détériorée, la sécurité des 180 rescapés et de l'équipage n'est plus garantie. L'#OceanViking a besoin d'un port sûr maintenant https://t.co/Gps1QMrQjVpic.twitter.com/JOEL1OmWlK

— SOS MEDITERRANEE France (@SOSMedFrance) July 3, 2020

Dans son communiqué, SOS Méditerranée alerte sur "la détérioration rapide de l’état psychique de certains des rescapés à bord". Un groupe de 44 personnes se trouve en effet "en besoin...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !