Le mouvement d'Alexeï Navalny, démantelé et interdit mercredi en Russie, assure poursuivre ses opérations.Le mouvement de l'opposant russe emprisonné Alexeï Navalny a promis jeudi de..
Le mouvement d'Alexeï Navalny assure poursuivre la lutte malgré sa liquidation

Le mouvement d'Alexeï Navalny, démantelé et interdit mercredi en Russie, assure poursuivre ses opérations.

Le mouvement de l'opposant russe emprisonné Alexeï Navalny a promis jeudi de poursuivre son combat, au lendemain de son démantèlement et de son interdiction en Russie pour extrémisme, une décision dénoncée en Occident.

Moscou a répliqué aux critiques américaines en accusant le détracteur numéro un de Vladimir Poutine d'être un "agent" de Washington.

"Nous continuons de combattre la corruption", a tweeté le Fonds de lutte contre la corruption (FBK), principale organisation d'Alexeï Navalny, ironisant sur le "danger public" qu'il constituerait.

A lire :Alexeï Navalny, le prisonnier de Poutine

La veille, dans un message sur Instagram, l'opposant de 45 ans avait appelé ses partisans à continuer: "On se débrouillera, on évoluera, on s'adaptera. Mais on ne reculera pas devant nos objectifs et nos idées".

A l'issue d'un procès de 12 heures à huis clos, un tribunal de Moscou a classé tard mercredi soir comme "extrémistes" les trois organisations de M. Navalny, dont son important réseau régional, entraînant leur interdiction.

Cette mesure ouvre la voie à de graves poursuites judiciaires contre les collaborateurs de ces structures qui continueraient le travail. Au terme d'une nouvelle loi, ils seront également bannis des élections.

"De nouveaux leaders apparaîtront assez vite"

Depuis des mois, l'opposition russe affrontait une pression accrue,...

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !