CORÉE DU SUD - Le maire de la ville de Séoul, Park Won-Soon, a été retrouvé mort ce vendredi. L'homme de 64 ans faisait l'objet d'une récente plainte, vraisemblablement pour des faits d'agressions sexuelles.
Le maire de Séoul retrouvé mort après des allégations de harcèlement sexuel

Le maire de Séoul a été retrouvé mort à l'âge de 64 ans. Le mystère autour de sa mort plane, quoique la piste du suicide est considérée. L'édile avait dans sa jeunesse combattu la dictature militaire alors en place dans son pays, avait quitté son domicile après avoir laissé un message qui faisait penser à des "dernières paroles", a raconté jeudi après-midi sa fille en signalant sa disparition aux policiers. Elle a ajouté que son téléphone avait été coupé et qu'il était injoignable depuis plusieurs heures.

L'agence sud-coréenne de presse Yonhap a écrit que l'"on présumait qu'il avait mis fin à ses jours", mais les enquêteurs ont souligné qu'il n'y avait pas trace sur place du moindre mot écrit de sa main pour étayer une telle hypothèse. Seule certitude, une plainte a été déposée mercredi auprès de la police contre Park Won-Soon par un ancien membre du personnel de la mairie de la capitale (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !