Treize magasins Tati vont fermer et la centaine d'autres de l'enseigne au vichy rose vont passer sous pavillon Gifi. Seul l'établissement de Barbès gardera le nom. Treize magasins Tati vont..

Treize magasins Tati vont fermer et la centaine d'autres de l'enseigne au vichy rose vont passer sous pavillon Gifi. Seul l'établissement de Barbès gardera le nom.

Treize magasins Tati vont fermer et la centaine d'autres de l'enseigne au vichy rose vont passer sous pavillon Gifi, a annoncé mardi à l'AFP Philippe Ginestet, le président du groupe GPG, propriétaire des deux marques.

Ces fermetures vont entraîner 189 suppressions de postes et en 2020, "il ne restera qu'un seul Tati en France, celui de Barbès" à Paris, a-t-il précisé au terme d'une réunion du comité central d'entreprise (CCE) du groupe.

Cette "réorientation stratégique" répond à "une logique économique et sociale de préservation des emplois", les tests effectués par le groupe démontrant que les magasins Tati déjà passés sous l'enseigne Gifi dégagent de meilleurs chiffres d'affaires, a expliqué M. Ginestet.

Annoncée mardi en CCE, elle s'accompagnera d'un PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) visant à la fermeture de 13 magasins Tati, "qui affichent des pertes durables", et la suppression des postes de 189 collaborateurs pour qui "des mesures de reclassement" seront mises en place.

Des pertes toujours importantes en 2018

Propriété du groupe Eram depuis 2004 après avoir été fondée en 1948 par Jules Ouaki, l'enseigne au vichy rose, en difficulté, avait été mise en vente en mars 2017 puis placée en redressement judiciaire.

Le groupe GPG de Philippe Ginestet, fondateur des magasins...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Impressionnante sortie de piste d'un avion de la Patrouille de France