L'avocat de l'eurodéputé catalan a annoncé que ce dernier allait être libéré, arprès avoir été arrêté jeudi en Sardaigne (Italie).
Le leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont va être remis en liberté, en attendant une décision sur son extradition

L'ex-président indépendantiste de Catalogne (Espagne) Carles Puigdemont va être libéré mais doit rester en Sardaigne. Il a été arrêté jeudi sur cette île italienne, en attendant une décision de la justice du pays sur son extradition réclamée par l'Espagne, a annoncé vendredi 24 septembre son avocat.

Carles Puigdemont "pourrait sortir de prison dès aujourd'hui" vendredi, a déclaré à la presse son avocat Agostinangelo Marras devant le tribunal de Sassari, en Sardaigne. L'eurodéputé, poursuivi en Espagne pour son rôle dans une tentative de sécession de la Catalogne en 2017, y a comparu en visioconférence.

Principale figure de la tentative de sécession de la Catalogne en 2017, Carles Puigdemont a été destitué par Madrid après la déclaration d'indépendance de la région, consécutive à un référendum d'autodétermination jugé illégal par la justice espagnole. Il s'était alors enfui en Belgique pour échapper à des poursuites judiciaires, avant d'être élu eurodéputé en 2017. Le Parlement européen a levé l'immunité parlementaire de Carles Puigdemont et de deux autres eurodéputés indépendantistes le 9 mars 2021 à une large majorité.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >