Ces suppressions de postes concernent Air France et sa filiale Hop!. 
Le groupe Air France veut supprimer plus de 7 500 postes d'ici fin 2022

Le groupe Air France veut supprimer plus de 7 500 postes d'ici fin 2022, a appris mardi 30 juin franceinfo auprès de sources syndicales. 6 560 postes sont concernés chez Air France et 1 025 chez Hop!. Un comité économique et social central (CSEC) est prévu vendredi chez Air France.

La compagnie aérienne a souffert de la crise du coronavirus avec un trafic passager quasiment réduit à néant pendant plusieurs semaines. La compagnie a d'ailleurs bénéficié d'un prêt garanti de 7 milliards d'euros.

Une "ligne rouge", "pas de départs contraits" pour Bruno Le Maire

Mi-juin, alors que le chiffre de 8 000 à 10 000 suppressions de postes était évoqué Bruno Le Maire avait tracé "une ligne rouge" : "Qu'il n'y ait pas de départs contraints". Ces "ajustements" seront "nécessaires" "parce que l'activité ne redémarrera pas du jour au lendemain et que les pertes ont été très importantes au cours des derniers mois", avait souligné sur France Inter le ministre de l'Economie.

Air France n’est pas la seule compagnie touchée. Le premier groupe européen aérien Lufthansa a ainsi indiqué qu'il comptait supprimer 22 000 postes, soit près de 16% des effectifs du...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !