Le ministre de la santé, Olivier Véran, a déclaré, mardi, qu'autoriser des footballeurs par exemple à s'entraîner, comme l'ont fait ceux du Bayern Munich, « ne correspond pas aujourd'hui aux critères fixés ».
Le gouvernement opposé à une dérogation au confinement pour les sportifs professionnels

Si, en Allemagne, nombre de footballeurs, à l’image de ceux du Bayern Munich lundi 6 avril, ont retrouvé le chemin des terrains pour reprendre l’entraînement, cette perspective n’est pas encore d’actualité en France. Pas plus dans le football que dans d’autres sports, comme le cyclisme.

Pouvoir s’entraîner, même par petits groupes comme cela a été le cas pour les footballeurs d’une quinzaine d’équipes allemandes par exemple, « ne correspond pas aujourd’hui aux critères fixés » pour le confinement, a déclaré, mardi sur RMC et BFMTV, le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran.

Le football français espère toujours pouvoir reprendre et boucler sa saison, l’UEFA ayant pour sa part dit qu’elle aimerait que les championnats nationaux se terminent au plus tard le 3 août. Dans cette perspective, certains ont imaginé un possible retour à l’entraînement pour les équipes de Ligue 1, afin de préparer au plus tôt la reprise des matchs.

« Notre staff dit qu’il faut trois semaines pour préparer l’équipe », a expliqué Gérard Lopez, le propriétaire et président du club de Lille dans un entretien...

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !