Figure clé de la scène acid-house et producteur de l'album majeur de Primal Scream "Screamadelica", Andrew Weatherall est mort lundi à Londres d'une embolie pulmonaire.
Le DJ et producteur anglais Andrew Weatherall, figure de l'acid-house, est mort à l'âge de 56 ans

Le célèbre DJ, remixeur et producteur anglais Andrew Weatherall est mort lundi 17 février 2020 à l'âge de 56 ans, d'une embolie pulmonaire. Selon un communiqué de son management, Andrew Weatherall a rendu son dernier souffle lundi matin, à l'hôpital Whipp Cross de Londres, où il était traité. "Malheureusement, le caillot de sang a atteint son coeur. Sa mort a été rapide et paisible", précise le management.

Figure clé de la scène acid-house

Venu de la scène post-punk, Andrew Weatherall s'était fait connaitre à la fin des années 80 avec un remix club impérissable de Hallelujah des Happy Mondays réalisé en collaboration avec Paul Oakenfold.

Il était devenu au même moment à Londres un DJ majeur de la scène acid-house (la musique des rave-parties) qu'il a largement aidée à populariser. Une scène qu'il a aussi contribué à documenter avec un fanzine baptisé Boys Own, le nom qu'il donna ensuite à l'un de ses futurs labels de disques.

Officiant sous d'innombrables pseudos, de Audray Witherspoon à Lord Sabre ou The Chairman and The Major, il avait monté le groupe The Sabres of Paradise en 1993 et fondé un label du même nom. En 1996 il avait ensuite...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !