Ce pass, en format papier ou numérique, attesterait de la réalisation récente d'un test de dépistage négatif, de l'administration d'un vaccin contre le Covid-19 ou d'une infection ancienne par le virus.
Le Conseil scientifique favorable à un pass sanitaire "de manière temporaire et exceptionnelle"

Le Conseil scientifique est favorable à un pass santaire assurant qu'une personne est vaccinée contre le Covid-19 ou a fait un test négatif, mais sous conditions. "Le pass sanitaire, utilisé de manière temporaire et exceptionnelle, peut permettre à la population une forme de retour à la vie normale en minimisant les risques de contamination par le virus Sars-CoV-2", estime l'instance dans un avis transmis au gouvernement lundi 3 mai dans la soirée et rendu public mardi.

Lors de l'annonce du calendrier de levée progressive des mesures de restriction, jeudi 29 avril, Emmanuel Macron a considéré qu'il serait "absurde de ne pas utiliser" un système de pass sanitaire "dans les lieux où se brassent les foules, comme les stades, festivals, foires ou expositions". Ce pass, en format papier ou numérique, attesterait de la réalisation récente d'un test de dépistage négatif, de l'administration d'un vaccin contre le Covid-19 ou d'une infection ancienne par le virus.

Le pass sanitaire n'est pas recommandé pour les "actes de la vie quotidienne"

Un tel outil permet "d'envisager de rouvrir et de reprendre, en contrôlant le risque sanitaire sans qu'il puisse être affirmé que...