Pour le Président de l'Institut Jacques Delors, les chefs d'Etat et de gouvernement européens, réunis aujourd'hui, ne peuvent pas décevoir
«Le Conseil européen doit être à la hauteur de l’histoire!» avertit Enrico Letta

« Combien de morts faudra-t-il pour que les leaders européens comprennent la situation ? » Désormais président de l’Institut Jacques Delors après avoir été celui du Conseil italien, Enrico Letta appelle les chefs d’Etat et de gouvernement des Vingt-sept, réunis aujourd’hui, à être à la hauteur de l’histoire. « ​C’est elle qui les jugera s’ils ne répondent pas à une crise qui est un condensé de crises tant sanitaire que sociale, économique et financière ​», a-t-il expliqué, mercredi, aux journalistes d’Europresse. « ​S’il n’y a pas de solidarité, je crains beaucoup pour l’Union européenne ​», dit-il, en s’inquiétant de voir chaque pays retourner à son drapeau national.

Il faut, selon lui, que le Conseil européen prenne le contre-pied de Donald Trump. « ​Ce ne sera pas “business as usual” à Pâques ​! Il faut s’installer dans la durée. Toute l’année 2020 va être exceptionnelle. Jusqu’à ce qu’un vaccin n’arrive, notre vie va changer du tout au tout et la Commission devra joue un rôle de coordination pour des raisons techniques et d’efficacité ​», dit-il en jugeant ses...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !