Un an et demi après avoir retrouvé son port d'attache, le canot de Napoléon 1er a été présenté aux Brestois. L'embarcation impériale doit désormais être restaurée.   
Le canot d'apparat de Napoléon 1er dévoilé à Brest après 77 ans d'absence

Le canot de Napoléon 1er, joyau du patrimoine français, a été dévoilé au public à Brest, après avoir passé seize mois dans un caisson protecteur. Il retrouve ainsi son port d'attache, 77 ans après sa mise à l'abri à Paris.

Le dernier canot d'apparat

"Il est en bon état!" s'est félicité l'amiral Vincent Campredon, directeur du musée national de la Marine, en retirant la dernière bâche recouvrant l'embarcation de près de 19 m de long et vieille de 210 ans. "C'est la plus belle pièce de la collection du musée de la Marine", a-t-il assuré, expliquant qu'il y avait jusqu'au 19e siècle des canots d'apparat dans tous les ports de France mais aussi à l'étranger. "Il en reste un seul", a-t-il noté, en référence au canot construit en 1810.

Présenté aux atelier des Capucins

L'embarcation a été dévoilée au public au sein des ateliers des Capucins, lieu emblématique de l'histoire maritime de la cité portuaire et nouveau lieu de culture et de vie de la ville. Depuis 1943 et jusqu'à son transfert à Brest, en octobre 2018, le canot se trouvait à Paris. "Il était promis que le canot revienne à Brest, son port d'attache", a expliqué l'amiral Campredon,...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !