Le rappeur explique - entre autres - que s'il est élu, la Maison Blanche fonctionnera sur le modèle du Wakanda, le pays fictif dont vient le super héros Black Panther.
'L'Amérique a besoin de quelqu'un de spécial" : Kanye West, "candidat de Dieu" à la Maison Blanche dévoile ses ambitions dans une interview à "Forbes"

Kanye West candidat à la présidentielle américaine, c'est du sérieux ? Le rappeur milliardaire a dévoilé ses ambitions lors d'une longue interview au magazine économique Forbes, mercredi 8 juillet. "Voyons si la nomination est pour 2020 ou pour 2024, parce que c'est Dieu qui nomme le président", dit le rappeur qui s'est rapproché ces derniers mois de la religion. "Si c'est 2020, alors j'aurais été nommé par Dieu".

We must now realize the promise of America by trusting God, unifying our vision and building our future. I am running for president of the United States ! #2020VISION

— ye (@kanyewest) July 5, 2020

Dans cet entretien, il amorce une timide rupture avec Donald Trump. S'il regrette d'avoir porté en 2018 une casquette rouge au slogan présidentiel "Make America Great Again" dans le Bureau ovale, il évite de trop critiquer le locataire actuel de la Maison Blanche, sauf sur sa gestion du mouvement de colère contre le racisme qui s'est répandu depuis deux mois dans le pays, alimentant les soupçons d'une candidature destinée à perturber celle de Joe Biden, actuellement en tête des sondages nationaux.

Birthday Party et Wakanda

Il récuse aussi toute idée...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !