« Applications, réseaux sociaux, commandes vocales : la culture orale perpétue sa tradition ​»
«La voix cherche son chemin». La chronique de David Lacombled

On n’arrête plus le progrès. Les smartphones sont dotés d’enceintes et de micros qui permettent d’écouter et de parler voire d’échanger en se téléphonant. Plus sérieusement, en ces temps de boulimie informationnelle, entre l’écrit des médias traditionnels et les images fixes (Instagram) ou vidéos (YouTube), la voix se fait entendre. Des radios aux podcasts en passant par des applications dédiées, chacun cherche sa voie. Et son business.

Tambour battant. Dernière arrivée en ligne, Clubhouse est un réseau social 100 % audio. Il propose des salles de discussion pour échanger en cercles restreints et choisis sur des thématiques variées plus ou moins professionnelles allant du management ou des crypto-monnaies à… l’hypnose. Xavier Niel et Franck Riester y ont déjà été entendus. Le club se veut élitiste, sur invitation, réservé aux seuls possesseurs d’iPhone pour l’instant. Créée dans la Silicon Valley, il y a moins d’un an, l’application est valorisée un milliard de dollars, avec huit millions de téléchargements à travers le monde dont moins de 50 000 en France. Certains y retrouvent l’ambiance débridée des débuts...

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !