Un documentaire sans ennui, mais superficiel, met en images la biographie du grand artiste américain du XXe siècle.
La vie de l’architecte Frank Lloyd Wright, plus que son œuvre, sur Arte

ARTE - DIMANCHE 22 NOVEMBRE À 23 H 10 - DOCUMENTAIRE

Ce documentaire consacré à Frank Lloyd Wright (1867-1959), qui se considérait, immodestement mais avec raison, comme le plus grand architecte américain du XXe siècle, semble se référer aux bonnes sources et faire parler les spécialistes patentés. Il n’a rien d’ennuyeux mais il reste, hélas !, à la surface des choses en se contentant de redites assez générales. Nous avions d’ailleurs déjà constaté le même défaut dans Karajan. Portrait du maestro (2019), signé de la même réalisatrice, Sigrid Faltin.

Frank Lloyd Wright, le phénix de l’architecture semble de surcroît ne pas trouver son angle et son axe : le titre pourrait laisser présager l’analyse du renouvellement créatif par périodes que connaissent tant d’artistes. Mais pas vraiment chez Wright : même si le Musée Guggenheim de New York demeure aux yeux du grand public sa construction la plus célèbre, ce bâtiment au génie singulier est peut-être le moins typique de son auteur.

Wright a certes évolué, mais il s’est surtout caractérisé par la permanence de gestes architecturaux (toits plats ou à faible...

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !